Page d'accueilAjouter aux FavorisEnvoyer à un amiImprimerPlan du site
 



Le lâcher prise suite à une rupture.


Nombre de personnes souffrent en raison d’évènements majeurs de leur vie affective et particulièrement de la rupture qui est vécue comme forme d’injustice par celui qui la subit et se retrouve abandonné. Comprendre l’abandon, c’est se placer en position de spectateur pour analyser la situation. Contenir les émotions que cela génère, comprendre les raisons de ce mal être, c’est toute la difficulté pour avancer dans cette démarche, car généralement la personne abandonnée affectivement sublime l’amour perdu. La personne n’a plus le choix, il faut alors qu’elle se pose pour prendre le temps d’analyser et donc comprendre les évènements avant de passer à autre chose. Le destin de chargera du reste.

Le lâcher prise, c’est :

  • l’acceptation de vivre sans résistance, admettre la réalité et vivre avec.
  • redécouvrir le plaisir de mordre la vie à pleines dents, sans ressasser le passé. C’est vivre pour soi-même sans rester dans l’ombre astrale de la personne qui vous quitte, ne pas s’envelopper de l’aura de cette personne, sinon les souffrances deviendront insurmontables.
Le lâcher prise génèrera une paix intérieure qui grandira de jour en jour et irradiera tout votre être pour votre plus grand bien.
Autorisez-vous à redevenir positif, n’alimentez pas plus vos pensées des images du passé en refaisant l’histoire, ne l’alimentez plus d’énergie négative destructrice pour le corps et l’esprit.

Le passé se désagrégera alors et vous permettra de prendre une autre voie. Accepter de souffrir n’est pas réjouissant ; c’est pourtant une expérience qui peut vous faire grandir, à condition de ne plus vous apitoyer sur votre sort et éventuellement prendre conscience de vos erreurs en vue d’une éventuelle reconquête, qui ne peut être envisageable que si vous portez un regard apaisé sur l’autre et si vous avez regagné l’estime de vous-même.

L’un est à l’origine de la rupture, l’autre la subit et pourtant le premier souffre parfois aussi fort que le second, car c’est une remise en question totale du sens de la vie, mais qui apparaît incontournable quand le négatif l’emporte sur le positif. Cela peut à l’extrême prendre forme d’une survie, quand la douleur devient insupportable au point de mettre en danger la vie-même d’un humain.
L’amour est un échange, on ne peut donner bien longtemps sans recevoir, il n’empêche que la rupture et un acte grave, car votre conscience a du mal à déterminer si vous êtes victime ou bourreau et la punition peut parfois devenir châtiment. L’être humain est égoïste par nature et l’amour est sans doute le seul remède à ce vilain travers, mais il peut vite devenir un poison si la prise n’en est pas mesurée !

Bien sûr qu’il est difficile de subir le présent, alors que les images du passé sont si douce. Chacun se sent trahi sur la projection de l’avenir à deux et d’envisager une autre voie et c’est à ce moment que je peux vous aider, car les arts divinatoires détiennent la clé de votre futur. Une rupture n’est pas forcément définitive, elle peut être une pause et dans ce cas, la voyance peut vous apporter des éléments de réponses afin d’éviter certaines erreurs préjudiciables au succès de la reconquête.Si elle est malheureusement définitive, je saurais vous annoncer quel sera votre futur affectif.


Boris de la Beauliere.




Se retrouver soi-même. 


C''est si important de se remplir soi-même sans être en attente que l'autre nous remplisse car le manque d'amour qu'on est incapable de combler seul nous fait nous sentir si seul.

S'accepter tel qu'on est.
S'aimer profondément pour ce que l'on est.
Se reconnecter avec l'enfant en chacun de nous pour lui apprendre à se libérer de ses peurs.

Se dire qu'on est une belle personne qui a traversé les tourbillons de pleurs et les tornades de vide.
Se dire qu'on peut être aimé sans perfection.
Ce qui fait de nous un être remarquablement courageux et unique.

Surtout ne restons pas isolé, allons vers les autres.
Ils seront capables de comprendre.
Ils seront avec nous comme nous sommes avec eux.

Rien du passé ne se rattrape mais il est toujours possible de construire du plus beau et du neuf.

Nos parents nous aimaient mais englués dans leurs difficultés existentielles, ils n'ont su que se révéler involontairement toxiques pour nous.
Alors, ce que l'on n'a pas reçu, donnons-le aux autres.

Cette purge des souffrances est une souffrance en soi, celle d'avoir été victime de l'abandon.

Mais quel bonheur de pouvoir un jour vivre la sérénité intérieure, respirer la joie de vivre, être comblé parce qu'on a enfin appris à s'aimer soi-même,
se nourrir de tout ce que l'on n'a pas reçu et remplir le vide qui est en nous.
Parce qu'enfin on se sent aligné avec son corps, son esprit et son cœur et que la peur au ventre a enfin disparu.

Une belle histoire d'amour c'est lorsqu'on aime parce qu'on a envie d'aimer et non parce que l'autre peut nous apporter de l'amour.

Parfois la route semble si longue mais la voie de la guérison, ça vous fait faire le tour de votre monde en une fraction de seconde.


Lily




 
 
Vign_Boris_de_La_Bauliere2
© 2011-2014 Cabinet Boris de la Beauliere
Créer un site avec WebSelf